prédication de Rivan Dos Santos, le 13.02.2016

Rivan Dos Santos

Rivan Dos Santos

Rivan Dos Santos est docteur en histoire ancienne et archéologie à la faculté adventiste de théologie de Collonges-sous-Salève en France

13 fév 2016

Le texte de référence est Matthieu 20:1-16

« Le Royaume des cieux ressemble à ceci : Un propriétaire sort, le matin, de bonne heure. Il veut embaucher des ouvriers pour sa vigne. Il décide avec les ouvriers de leur donner une pièce d’argent pour la journée, et il les envoie à la vigne. À neuf heures du matin, il sort de nouveau. Il voit d’autres ouvriers qui sont là sur la place et qui ne font rien. Il leur dit : “Vous aussi, allez travailler dans ma vigne, et je vous donnerai un salaire juste.” Les ouvriers vont à la vigne. Le propriétaire sort encore à midi et à trois heures de l’après-midi, et il fait la même chose. Enfin, vers cinq heures de l’après-midi, il sort. Il trouve d’autres ouvriers qui sont là sur la place et il leur demande : “Pourquoi est-ce que vous restez là, toute la journée, sans rien faire ?” Ils lui répondent : “Parce que personne ne nous a embauchés.” Le propriétaire leur dit : “Vous aussi, allez travailler dans ma vigne.”
« Quand le soir arrive, le propriétaire de la vigne dit à son serviteur : “Appelle les ouvriers et donne à chacun son salaire. Commence par ceux que j’ai embauchés en dernier et finis par ceux que j’ai embauchés en premier.” Ceux qui ont travaillé à partir de cinq heures de l’après-midi arrivent, et ils reçoivent chacun une pièce d’argent. Ceux qui ont travaillé les premiers arrivent à leur tour et ils pensent : “Nous allons recevoir davantage.” Mais eux aussi reçoivent chacun une pièce d’argent. En la recevant, ils critiquent le propriétaire et ils disent : “Ces ouvriers sont arrivés en dernier. Ils ont travaillé pendant une heure seulement, et tu les as payés comme nous ! Pourtant nous avons supporté la fatigue toute la journée, et nous avons travaillé sous le soleil !” Le propriétaire répond à l’un d’eux : “Mon ami, je ne suis pas injuste avec toi. Tu étais bien d’accord avec moi pour recevoir une pièce d’argent pour la journée. Prends ton salaire et va-t’en. Je veux donner à cet ouvrier arrivé en dernier autant qu’à toi. J’ai le droit de faire ce que je veux avec mon argent, n’est-ce pas ? Est-ce que tes pensées sont mauvaises parce que je suis bon ?” » Et Jésus ajoute : « Ainsi, les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers. »

 Nous nous réservons le droit d'approuver et de désapprouver les commentaires en conséquence et ne serons pas en mesure de répondre aux questions relatives à ce sujet.
Veuillez garder tous les commentaires respectueux et courtois envers les auteurs et les autres lecteurs .
Merci de votre compréhension.

NOS CROYANCES

Les croyances des Adventistes du Septième jour sont destinées à imprégner l’ensemble de votre vie. Les Ecritures décrivent un portrait irrésistible de Dieu et vous êtes invités à explorer, expérimenter et connaître Celui qui veut nous aider à atteindre la plénitude.

En savoir plus